Pose de capteurs solaires à Quimper


Un capteur solaire thermique convertit l’énergie solaire en chaleur.

Un fluide caloporteur (eau glycolée en général) s’échauffe en circulant dans un absorbeur placé sous un vitrage. Outre son orientation, la performance du capteur dépend de la qualité du revêtement de l’absorbeur et du vitrage. Il est isolé thermiquement.

Ensuite, selon l’usage souhaité (chauffage ou eau chaude) et la complexité de l’installation, ce fluide restitue directement, ou via un échangeur, la chaleur emmagasinée.

source : ademe.fr

Les commentaires sont fermés.